21.3 C
Paris
lundi, 21 juin 2021
Accueil Informatique Quels sont les critères de choix d'un switch Ethernet industriel ?

Quels sont les critères de choix d’un switch Ethernet industriel ?

Les possibilités sont très nombreuses lorsqu’il s’agit d’acquérir un nouveau switch Ethernet industriel. Les modèles proposés diffèrent sur plusieurs points, notamment par rapport à la vitesse, la maintenabilité, la robustesse, etc. Un appareil de la sorte peut donc s’avérer complexe, voilà pourquoi nos experts en informatique et technologies des réseaux vous proposent un petit guide sur le sujet. Bonne lecture !

Rôle du switch Ethernet industriel

Il ne faut pas oublier que le switch Ethernet industriel doit être choisi en fonction de votre réseau. Ce dispositif y est directement intégré et vous permet d’y connecter différents périphériques (notamment des ordinateurs) afin de créer une topologie et ainsi lier les systèmes de l’entreprise (ou autre). Il s’agit d’un facteur important et d’un outil primordial pour la conception de votre infrastructure hiérarchique et ainsi faciliter les tâches de gestion, planification, acheminement des informations, et autres. Opter pour un (bon) switch Ethernet industriel, c’es garantir :

  • Une bonne performance ;
  • Une meilleure fiabilité ;
  • Une meilleure délimitation en zones de votre réseau, etc.

Le switch peut donc agir en tant que backbone qui vous permet d’acheminer le trafic d’informations de zone en zone. C’est la raison pour laquelle il est aussi important de veiller à sélectionner un appareil qui soit doté de bonnes performances.

Par ailleurs, nous vous conseillons aussi de veiller à ce que votre switch Ethernet réponde à certaines règles environnementales, notamment par rapport à la vibration, poussière, température, etc. Les clients espèrent également opter pour un achat durable sur le long terme (une longévité de dix à quinze ans est attendue !), avec une disponibilité de service à 100 % puisqu’il n’est pas question de tolérer les pannes.

Bien gérer son Switch Ethernet industriel

Attention au fait que certains switchs Ethernet sont dits « non manageables ». Leur avantage principal réside dans le fait qu’ils ne soient pas coûteux et qu’ils ne nécessitent pas vraiment de configuration à proprement parler. Malheureusement, ils ne fournissent pas de statut, ce qui fait que leur maintenabilité est bien compliquée en cas de problème au niveau du réseau. Au niveau de la couche la plus basse, il est important toutefois de ne prendre en considération que les switchs non manageables, ce qui demandera de votre part une adaptation si vous n’avez pas forcément l’habitude de travailler avec.

Maintenant que vous êtes familier avec ces termes ainsi qu’avec le rôle du switch Ethernet, il est temps de se focaliser sur le débit (et donc la vitesse) qui vous sera assurée. Veillez donc à sélectionner un commutateur qui réponde à vos besoins en tâchant d’inclure des ports supplémentaires. Cela dit, n’ayez crainte puisque même les ports censés être destinés à des vitesses élevées fonctionnent très bien pour des vitesses lentes (voire très lentes).

Choisir la connectique idéale pour son switch Ethernet industriel

Fortement liés au switch, les câbles et autres connecteurs se doivent d’être appropriés, sans quoi rien ne risque de marcher. En effet, ne pas opter pour les bons câbles risque de fortement endommager le schéma et causer de nombreux problèmes suite à l’installation. Les switchs dotés de ports SFP constituent par exemple un choix intéressant étant donné qu’ils permettent une certaine liberté tout en étant disponibles un peu partout et à des prix fortement intéressants. Ils ont également l’avantage de ne pas avoir besoin d’une homologation quelconque. Nous distinguons néanmoins cinq facteurs qui sont généralement critiques et pour lesquels il faudra faire grandement attention. Il ne faut pas non plus négliger la commutation Ethernet pouvant avoir un impact important par rapport au coût ainsi qu’à l’efficacité du système.

Power of Ethernet (PoE) par exemple est une option intéressante puisqu’elle permet d’éliminer les câbles séparés et d’obtenir une alimentation directement via le câble Ethernet. Il y a également le souci de redondance par rapport aux parties du réseau qui peuvent représenter un souci en cas de panne. Prendre en considération ce point-là vous permet d’éviter les problèmes de réseau, mais ce n’est pas tout ! La sécurité est un véritable enjeu lorsqu’il est question de switchs, voilà pourquoi votre infrastructure réseau doit inclure certaines protections, notamment en utilisant ce que l’on appelle le « switch niveau 3 ». Pour finir, il est vivement conseillé d’opter pour un switch avec configuration des protocoles industriels.

Pourquoi on aime la chaussure wax ?

De plus en plus populaire dans la mode européenne, le wax a su s’imposer dans les tissus devenus récurrents. De la veste à la...

agence d’e-réputation : Comment choisir des spécialistes de l’e-réputation ?

Idéale si vous désirez propulser votre business vers le haut, l'e-réputation est un enjeu majeur avec le développement des technologies de l'information et de...

Lit enfant superposé : les avantages et inconvénients de ses lits superposés !

Le lit superposé est souvent une excellente alternative pour les chambres d’enfants étroites, car il permet d’optimiser l’espace, tout en permettant à chaque enfant...